Disjoncteurs et différentiels - mikatec

Qu’est-ce qu’un disjoncteur ?

Le disjoncteur est un appareil installé dans le tableau électrique d’une maison, d’un bâtiment qui assure la protection du circuit électrique. Conforme à la norme NF C 15-100, le disjoncteur remplace les fusibles utilisés il y a plusieurs années. En effet, ils sont plus efficaces : déclenchement plus rapide, capacité de coupure plus importante.  Tous les appareils électriques, les prises et interrupteurs lui sont reliés.

Ses principales caractéristiques sont : l’intensité, le pouvoir de coupure, la tension assignée, la courbe de déclenchement.

Nous vous proposons uniquement des disjoncteurs de la marque Schneider Electric.

 

en savoir plus

FILTRER PAR :

FILTRER PAR :

Référence Europe livrée

Afficher plus de critères

Nombre de pôles
Intensité du courant

Afficher plus de critères

Type de déclencheur
Courbe de déclenchement

A quoi sert un disjoncteur ? Quel est son rôle ?

Le disjoncteur a pour mission de sécuriser l’installation électrique en détectant les courts-circuits et les surintensités. Son rôle est de protéger les biens (endommagement d’un appareil, destruction d’une habitation suite à un incendie) et les personnes (électrisation, électrocution).

Il existe différentes manières pour détecter le défaut :

-          Magnétique : détection d’une augmentation de l’intensité. Protection contre les courts-circuits.

-          Thermique : détection d’une surcharge.

-          Magnéto-thermique : protection simultanée contre les courts-circuits et les surcharges.

-          Électronique : détection d’un court-circuit et d’une surcharge électrique grâce à des capteurs. Il est possible de régler le niveau et le délai de déclenchement de l’appareil.

 

Les différents types de disjoncteurs

  •   Le disjoncteur général ou de branchement : il s’agit du disjoncteur EDF. C’est la limite entre le réseau électrique public et privé. Il est installé à côté du compteur électrique à l’intérieur de la maison. Il est important qu’il soit facilement accessible en cas d’urgence. Seul, il ne suffit pas à assurer la protection de l’installation et des personnes. 

  •   Le disjoncteur divisionnaire : c’est le plus présent dans le tableau électrique car il est relié à chaque appareil électrique du bâtiment. La norme NF C 15-100 impose qu’il y ait un circuit par type de branchement et limite le nombre d’appareils. 

  •   Le disjoncteur différentiel : il est constitué d’un disjoncteur divisionnaire et d’un interrupteur différentiel. Il compare l’intensité du courant entrant à celui du courant sortant qui doivent être quasiment identiques. Si la différence est plus importante que le seuil déterminé alors le courant est coupé. Plutôt utilisé pour l’Industrie et le Tertiaire.

 

Comment choisir son disjoncteur ?

Selon le type de circuit à protéger et la section des conducteurs utilisés, le disjoncteur est défini par des seuils d’intensité exprimés en Ampères (A). La norme NF C 15-100 défini ses seuils selon le type d’usage effectué.

A chaque circuit son calibre.

  

 

Section de conducteurs électriques

Intensité maximum du disjoncteur

Circuit protégé

Lumières

Lumières

1,5 mm2

10 A - 16 A

8 points maxi

Prises de courant

Avec terre

1,5 mm2

16 A

8 points maxi

2,5 mm2

20 A

12 points maxi

Avec terre pour cuisine

2,5 mm2

20 A

6 points maxi

Circuits particuliers

Volets roulants

1,5 mm2

16 A

1 circuit / 2 recommandés en répartissant les volets sur chacun (en cas de coupure sur l’un, l’autre reste opérationnel)

Chauffage électrique

2,5 mm2

20 A

1 circuit pour 4 500 W

Lave-vaisselle, lave-linge, four, congélateur…

2,5 mm2

20 A

1 circuit par appareil

Plaques de cuisson

6 mm2

32 A

1 circuit spécifique

 

A quoi correspond la courbe d’un disjoncteur ?

C’est la représentation graphique du comportement du disjoncteur en fonction de l’intensité du courant. Au-dessus de l’intensité normale du disjoncteur, celui-ci se déclenche et coupe le courant.

Cependant, il peut supporter une intensité légèrement supérieure pendant un laps de temps lors de la mise en route d’un moteur par exemple.

Les disjoncteurs installés dans les habitations ont une courbe C ou D. Les disjoncteurs de courbe B sont plutôt utilisés pour les circuits électriques de grande longueur.

 

Besoin d'aide ?